Viviane Elisabeth Fauville de Julia Deck

VN:F [1.9.14_1148]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

 Viviane Elisabeth Fauville de Julia Deck

Viviane Élizabeth Fauville vit dans un petit appartement près de Gare de l’Est. Son mari vient de la quitter. Il a pris le chat et lui a laissé l’enfant.

Viviane fréquente depuis des années un psychanalyste qui l’écoute en silence et semble ennuyé par la banalité de ses problèmes. Un jour, particulièrement excédée par son ton condescendant, elle le tue avec un couteau.

La structure de ce livre est assez originale. La plupart des chapitres sont rédigés à la deuxième personne du pluriel. Par exemple, les premières lignes sont « L’enfant a douze semaines, et son souffle vous berce au rythme calme et régulier d’un métronome. Vous êtes assises toutes les deux dans un rocking-chair au milieu d’une pièce entièrement vide. »

Mais, parfois, on passe un chapitre avec « je » ou avec « elle », voire avec une « vous » qui n’est pas la Viviane du titre. Une manière atypique de suivre l’enquête sur le meurtre du psychanalyste, à laquelle Viviane participe sans trop savoir pourquoi, dans le « flou » le plus total.

L’auteur a trouvé un ton très personnel pour son premier roman. Pas sûr que le lecteur tienne le fin mot de l’histoire, mais en attendant il a passé un très bon moment !

Alice, lectrice du comité de lecture de la médiathèque du Canal

 

Viviane Elisabeth Fauville de Julia Deck, 5.0 out of 5 based on 1 rating
qrCode
Sofi

Sofi

Lectrice boulimique, bibliothécaire passionnée et un tantinet bavarde!!