Dans le désordre de Marion Brunet

Ed. Sarbacane (Exprim'), 2016

  Ils sont sept, Jeanne, Basile, Jules, Lucie, Marc, Tonio et Alison issus de milieux sociaux très différents. Ils se rencontrent sur les « barricades » d’une manifestation, les CRS viennent de donner l’assaut ; les gaz lacrymogènes fusent de toute part.  C’est le début d’une belle amitié qui va leur permettre de mettre en pratique leurs idées : vivre ensemble dans un squat, refuser la vie que la société leur impose et changer la société. En toile de fond, une histoire d’amour entre Jeanne et Basile.

 

L’illustration de la première de couverture annonce bien le récit de l’auteur et donne envie d’aller plus loin, de rentrer dans l’histoire. Son style nous interpelle et nous permet de nous identifier à l’histoire comme si on y était. Les personnages sont attachants et le récit est émouvant et réaliste.

 Un pur moment de délice. Cela rappelle des souvenirs !! Vite je vais courir emprunter d’autres livres de cette auteure que je ne connaissais pas. A partir de 16-17 ans. (Muriel Reillon)

 Sept personnes d’âges différents se rencontrent lors d’une manifestation. Chacun a son  parcours de vie, son caractère mais tous partagent cette révolte, ce refus de la société consumériste dans laquelle ils évoluent. Portés par des idéaux humanistes de partage, de reconstruction d’un nouveau mode de penser, de vivre, ils vont expérimenter l’ »utopie » de l’autarcie et de l’autogestion lors du squat d’une maison. Cette expérience de  vie en communauté va paradoxalement leur permettre de se révéler, de découvrir qui ils sont réellement et quels sont les sentiments qui les animent.

Un sujet très original dans le panorama de la littérature jeunesse actuelle. On est heureux de voir ces jeunes se révolter, lutter pour des idéaux, pour un changement profond de la société. L’auteur a su donner à chaque personnage une place suffisante pour qu’on devienne familier avec eux et que l’on puisse comprendre leur psychologie, les raisons de leur révolte. Les personnages sont tous très attachants. On accorde bien sûr une attention particulière à la relation amoureuse entre Basile et Jeanne, coup de foudre réciproque, partagé pendant une manifestation. Dans le désordre est un livre émouvant, déroutant parfois et très instructif aussi sur le déroulement des manifestations. J’ai été séduite par ces « révoltes adolescentes » qui nous interpellent et nous incitent à repenser les notions de liberté, conformisme, société de consommation. Petit bémol pour la fin dramatique qui m’a complétement prise au dépourvu. (S.A.)

 

severine