jumelles

  • Paris, Lycée Henri IV  (H-IV pour les initiés).  Des sœurs jumelles identiques physiquement, Léopoldine et Iseult. La première est rayonnante, profondément amoureuse de Timothée. La seconde est plus réservée et passionnée par le dessin, art qu’elle développe magistralement. Au début du roman, Iseult est étendue sur son lit d’hôpital, plongée dans un profond coma. Personne ne sait si elle se réveillera. Flash-back …

    Comme des images de Clémentine Beauvais

    Paris, Lycée Henri IV  (H-IV pour les initiés).  Des sœurs jumelles identiques physiquement, Léopoldine et Iseult. La première est rayonnante, profondément amoureuse de Timothée. La seconde est plus réservée et passionnée par le dessin, art qu’elle développe magistralement. Au début du roman, Iseult est étendue sur son lit d’hôpital, plongée dans un profond coma. Personne ne sait si elle se réveillera. Flash-back …

    Lire la suite...