recueil

  • Une approche de Tomas Tranströmer Ce n’est pas le volume des pages écrites qui détermine l’impact et le retentissement d’une œuvre. Cet ouvrage de 350 pages de la collection nrf Poésie / Gallimard réunit les œuvres complètes du poète suédois Tomas Tranströmer,  – seulement une douzaine de titres – écrites...

    Baltiques, de Tomas Tranströmer

    Une approche de Tomas Tranströmer Ce n’est pas le volume des pages écrites qui détermine l’impact et le retentissement d’une œuvre. Cet ouvrage de 350 pages de la collection nrf Poésie / Gallimard réunit les œuvres complètes du poète suédois Tomas Tranströmer,  – seulement une douzaine de titres – écrites...

    Lire la suite...

  • Véronique Pittolo continue sa « revisitation » des grands (et moins grands) mythes. Après Gary Cooper, Schrek et Hélène (quel éclectisme !), elle s’attaque à la Révolution. On retrouvera dans ce recueil divisé en 12 chapitres aux titres évocateurs (La démocratie écrase la liberté ; Qu’est-ce que la propriété ?;...

    La révolution dans la poche, de Véronique Pittolo

    Véronique Pittolo continue sa « revisitation » des grands (et moins grands) mythes. Après Gary Cooper, Schrek et Hélène (quel éclectisme !), elle s’attaque à la Révolution. On retrouvera dans ce recueil divisé en 12 chapitres aux titres évocateurs (La démocratie écrase la liberté ; Qu’est-ce que la propriété ?;...

    Lire la suite...

  • Christophe Dauphin n’a pas fini de m’étonner. Poète, essayiste érudit, critique littéraire dévoreur de livres, directeur de la revue Les Hommes sans épaules, il a à son actif un nombre impressionnant d’ouvrages et est le maître d’œuvres d’anthologies remarquables (et remarquées), notamment celle dans laquelle il rassemble des poètes très...

    Totems aux yeux de rasoir (Poèmes 2001-2008), de Christophe Dauphin

    Christophe Dauphin n’a pas fini de m’étonner. Poète, essayiste érudit, critique littéraire dévoreur de livres, directeur de la revue Les Hommes sans épaules, il a à son actif un nombre impressionnant d’ouvrages et est le maître d’œuvres d’anthologies remarquables (et remarquées), notamment celle dans laquelle il rassemble des poètes très...

    Lire la suite...

  • Il s’agit là du premier « vrai » recueil de Lydia Padellec, après nombre de poèmes publiés en revues, en anthologies, quelques livres d’artistes et la création d’une maison d’édition, la délicate Lune bleue. La Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines « suit » le travail de Lydia depuis quelques...

    La maison morcelée, de Lydia Padellec

    Il s’agit là du premier « vrai » recueil de Lydia Padellec, après nombre de poèmes publiés en revues, en anthologies, quelques livres d’artistes et la création d’une maison d’édition, la délicate Lune bleue. La Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines « suit » le travail de Lydia depuis quelques...

    Lire la suite...

  • par Jacques Fournier Le poème politique existe, je l’ai rencontré. Voici un pavé comme il en vole dans les manifestations. Voici un cri de colère, un appel à la conscience, à l’inaveuglement. Jean-Luc Despax prend le vocable slam à sa racine américaine : slamer, c’est se jeter, provoquer, déranger, combattre...

    220 slams sur la voie de gauche, de Jean-Luc Despax

    par Jacques Fournier Le poème politique existe, je l’ai rencontré. Voici un pavé comme il en vole dans les manifestations. Voici un cri de colère, un appel à la conscience, à l’inaveuglement. Jean-Luc Despax prend le vocable slam à sa racine américaine : slamer, c’est se jeter, provoquer, déranger, combattre...

    Lire la suite...

  • Séance de rattrapage Une note sur un recueil publié il y a quelques années, parce que, ainsi que l’a dit André Velter : Le temps de la poésie n’obéit pas à la marchandise commune. Le titre original Humors and / not so humorus (éd. Swift, Kick, 1988) n’est pas facile...

    Humours plus ou moins comiques, de Maurice Kenny

    Séance de rattrapage Une note sur un recueil publié il y a quelques années, parce que, ainsi que l’a dit André Velter : Le temps de la poésie n’obéit pas à la marchandise commune. Le titre original Humors and / not so humorus (éd. Swift, Kick, 1988) n’est pas facile...

    Lire la suite...

  • Denis Emorine dirige avec bonheur cette collection « Le Chant du Cygne » où le recueil de Michel Joiret – poète, romancier, essayiste, auteur dramatique et animateur de la revue Le Non-Dit – nous donne ici un bref recueil d’une haute densité. Les souvenirs, les impressions, les inventaires des petites...

    Les années lumière, de Michel Joiret

    Denis Emorine dirige avec bonheur cette collection « Le Chant du Cygne » où le recueil de Michel Joiret – poète, romancier, essayiste, auteur dramatique et animateur de la revue Le Non-Dit – nous donne ici un bref recueil d’une haute densité. Les souvenirs, les impressions, les inventaires des petites...

    Lire la suite...

  • C’est une sorte de partition que propose ici Gilbert Desmée, jouée en deux actes. Le premier, d’espoirs en désespoir, s’ouvre par une succession de textes sensiblement de même longueur et qui interrogent tour à tour la mémoire, le tracé, le chant, les valeurs, les croyances, la politique, la matière, la...

    D’espoirs en désespoir, de Gilbert Desmée

    C’est une sorte de partition que propose ici Gilbert Desmée, jouée en deux actes. Le premier, d’espoirs en désespoir, s’ouvre par une succession de textes sensiblement de même longueur et qui interrogent tour à tour la mémoire, le tracé, le chant, les valeurs, les croyances, la politique, la matière, la...

    Lire la suite...

  • Deux ouvrages de Jacques Morin, alias Jacmo, paraissent quasi simultanément chez ses deux complices que sont Alain Kewes (éditions Rhubarbe) et Yves Artufel (éditions Gros Textes).

    Contrefeuilles & la Poésie de Aà Z, de Jacques Morin

    Deux ouvrages de Jacques Morin, alias Jacmo, paraissent quasi simultanément chez ses deux complices que sont Alain Kewes (éditions Rhubarbe) et Yves Artufel (éditions Gros Textes).

    Lire la suite...

  • D’un périple cultuel – mais au sens païen du terme – Hervé Martin ramène un texte aussi bref qu’intense. Il est souligné par les gravures d’ombres (superbes) de Valérie Loiseau qui n’est pas n’importe qui. L’ensemble s’inscrit sous l’égide de la phrase de Scutenaire « L’avenir n’existe qu’au présent »....

    Au plateau des Glières, d’Hervé Martin

    D’un périple cultuel – mais au sens païen du terme – Hervé Martin ramène un texte aussi bref qu’intense. Il est souligné par les gravures d’ombres (superbes) de Valérie Loiseau qui n’est pas n’importe qui. L’ensemble s’inscrit sous l’égide de la phrase de Scutenaire « L’avenir n’existe qu’au présent »....

    Lire la suite...