A la une ce mois-ci...
  • Le tandem donne à nouveau un livre fort réussi. Bel équilibre entre la brièveté des poèmes et les calligraphies épurées ; leurs couleurs et le subtil humour, la tendre humanité des mots.

    Si la graine parle encore, de Michel Lautru

    Le tandem donne à nouveau un livre fort réussi. Bel équilibre entre la brièveté des poèmes et les calligraphies épurées ; leurs couleurs et le subtil humour, la tendre humanité des mots.

    Lire la suite...

  • Cette revue trimestrielle est née en janvier 2011 des cendres d’Autre Sud (1998-2010), elle-même fille de Sud (1970-1996), enfant légitime des fameux Cahiers du Sud (1914-1966). C’est dire l’héritage. Assumé par l’équipe même si le « sud » a disparu du titre, au profit de l’idée d’une renaissance perpétuelle.

    Phoenix 1, 2 et 3

    Cette revue trimestrielle est née en janvier 2011 des cendres d’Autre Sud (1998-2010), elle-même fille de Sud (1970-1996), enfant légitime des fameux Cahiers du Sud (1914-1966). C’est dire l’héritage. Assumé par l’équipe même si le « sud » a disparu du titre, au profit de l’idée d’une renaissance perpétuelle.

    Lire la suite...

  • Il me faudrait pouvoir reprendre ici la quasi intégralité de l’éclairante* préface de Christian Angelet pour convaincre le lecteur de s’arrêter longuement sur ce recueil dont la forme (147 quatrains courts commençant tous par Je crois…**) inciterait trop vite à le réduire à une pâle imitation du fameux Je me...

    Pavots, de Otto Ganz

    Il me faudrait pouvoir reprendre ici la quasi intégralité de l’éclairante* préface de Christian Angelet pour convaincre le lecteur de s’arrêter longuement sur ce recueil dont la forme (147 quatrains courts commençant tous par Je crois…**) inciterait trop vite à le réduire à une pâle imitation du fameux Je me...

    Lire la suite...

  • S’il existe de longue date des anthologies consacrées à certains des territoires d’outre-mer, celle-ci est la première à rassembler en un même volume des poètes des trois océans et des neuf territoires.

    Outremer Trois océans en poésie

    S’il existe de longue date des anthologies consacrées à certains des territoires d’outre-mer, celle-ci est la première à rassembler en un même volume des poètes des trois océans et des neuf territoires.

    Lire la suite...

  • On retrouve Bruno Doucey, pour ses propres textes cette fois-ci. Après un cycle de poèmes d’amour (l’intégrale de La Neuvaine d’amour, coéditée l’an dernier par Écrits des forges et L’Amandier), on découvre l’autre facette du poète. Celui qui chante, avec un lyrisme assumé, la figure tutélaire de Lorca, symbole de...

    Oratorio pour Federico Garcia Lorca et autres poèmes, de Bruno Doucey

    On retrouve Bruno Doucey, pour ses propres textes cette fois-ci. Après un cycle de poèmes d’amour (l’intégrale de La Neuvaine d’amour, coéditée l’an dernier par Écrits des forges et L’Amandier), on découvre l’autre facette du poète. Celui qui chante, avec un lyrisme assumé, la figure tutélaire de Lorca, symbole de...

    Lire la suite...

  • Bruno Doucey réitère ce qui avait été initié pour l’anthologie de poésie féminine d’Haïti, à savoir un CD aux éditions de la lime qui reprend une partie des textes publiés à son enseigne. Ici, 31 textes d’hommes et de femmes du monde des trois océans réunis par l’éditeur-poète-diseur.

    Poésies de terres marines – 31 voix de l’Outre-mer

    Bruno Doucey réitère ce qui avait été initié pour l’anthologie de poésie féminine d’Haïti, à savoir un CD aux éditions de la lime qui reprend une partie des textes publiés à son enseigne. Ici, 31 textes d’hommes et de femmes du monde des trois océans réunis par l’éditeur-poète-diseur.

    Lire la suite...

  • Les roses perdent leurs pétales et nous en sommes recouverts dans le jardin des mots. Les roses qui demeurent pourraient mourir avec la part sombre de nous-mêmes : Et l’égaré, au creux de l’insomnie, supplie en vain le coq de convoquer le jour

    Éternité de la rose, de Jean Joubert

    Les roses perdent leurs pétales et nous en sommes recouverts dans le jardin des mots. Les roses qui demeurent pourraient mourir avec la part sombre de nous-mêmes : Et l’égaré, au creux de l’insomnie, supplie en vain le coq de convoquer le jour

    Lire la suite...

  • Sur la couverture, un dessin, violent : une jeune fille, brune, en contre-plongée. Assise au bord d’un matelas, les genoux serrés, les mains impuissantes, les pointes rouges des seins sortant de la robe. Le sang, rouge, coule des plaies au pli des bras et de la bouche, rouge. À l’intérieur,...

    D.I.R.E, de natyot

    Sur la couverture, un dessin, violent : une jeune fille, brune, en contre-plongée. Assise au bord d’un matelas, les genoux serrés, les mains impuissantes, les pointes rouges des seins sortant de la robe. Le sang, rouge, coule des plaies au pli des bras et de la bouche, rouge. À l’intérieur,...

    Lire la suite...

  • Voix de la Méditerranée. Pour les néophytes, il s’agit bien d’une anthologie de poètes du Bassin méditerranéen, tant d’actualité ces derniers mois. Pour les connaisseurs, il s’agit du nom du festival qui anime depuis plus de dix ans les rues et les cours de la petite ville héraultienne de Lodève*....

    Voix de la méditerranée Lodève Anthologie 2011

    Voix de la Méditerranée. Pour les néophytes, il s’agit bien d’une anthologie de poètes du Bassin méditerranéen, tant d’actualité ces derniers mois. Pour les connaisseurs, il s’agit du nom du festival qui anime depuis plus de dix ans les rues et les cours de la petite ville héraultienne de Lodève*....

    Lire la suite...

  • Hésitant entre pamphlet et manifeste pour définir son texte écrit il y a 30 ans, Roland Nadaus emploie les deux formes qui se complètent dans le livre. Roland Nadaus se dresse d’abord ostensiblement contre les autocrates de la poésie et du verbe. Il s’érige contre des dictats qui imposeraient à...

    Pour le réalyrisme

    Hésitant entre pamphlet et manifeste pour définir son texte écrit il y a 30 ans, Roland Nadaus emploie les deux formes qui se complètent dans le livre. Roland Nadaus se dresse d’abord ostensiblement contre les autocrates de la poésie et du verbe. Il s’érige contre des dictats qui imposeraient à...

    Lire la suite...